Devenir praticien.ne en Massage Sensitif® de Bien-Etre

Pour celles et ceux qui veulent se professionaliser

Cette formation intervient après le cycle élémentaire de 21 jours.
Elle est destinée à toute personne voulant pratiquer le massage de Bien-Être en activité principale ou accessoire, ou souhaitant l’intégrer dans sa pratique professionnelle habituelle.

Elle permet d’approfondir les techniques et spécificités du Massage Sensitif®. Elle aborde la gestion d’une séance, la démarche et l’installation professionnelle. Elle inclut des apports théoriques comme l’anatomie, la physiologie, la psychologie et les contre-indications.

L’avancée pédagogique se fait par un contrôle continu et une évaluation pratique et théorique en fin de formation.

La formation comprend 4 modules de 3 jours et 5 journées en entreprise qui donnent lieu à un compte-rendu. Les stagiaires doivent aussi recevoir 2 séances de Massage Sensitif® et en donner 5 avec compte rendus.

Les dates 2023 pour la session Bretagne étaient :

  • 11, 12, 13 septembre ;
  • 9, 10, 11 octobre ;
  • 2, 3, 4 novembre ;
  • 7, 8, 9 décembre.

Les sessions ont eu lieu à l’Hôpital Camfrout (29). Six nouveaux stagiaires cette année ont été certifié.s. .

Le cout de la formation est de 1764 €. Elle peut-être financée par pôle emploi.

Vous trouverez de plus amples informations sur le site de l’Institut Camilli.

Paroles de stagiaires, session Bretagne 2022
Gwénola  : ça pourrait continuer encore. C’est très chouette, très riche l’échange dans ces réunions. Je comprends mieux le suivi, ça a du sens. C’est très rassurant de savoir qu’on n’est pas juste lâchée dans la nature après cette période qui fait grandir, que ça continue. C’est aussi la force du Massage Sensitif car il est nourri, toujours en progression.
Martine  : ce temps d’intégration, chaque mois, est très important. Je suis encore scotchée de cette méthode de massage, ça m’a boosté dans ma propre vie. Il y a du sens, ce n’est pas un hasard si je me retrouve ici, je n’aurais pas trouvé selon dans une formation de massage standard. Je suis pleine, contente. Je remercie tout le monde pour leur regard, observations, écoute, miroir.
Fatima  : ce partage, même si parfois il a bousculé, c’est riche. On peut dire les choses, les ressentis. Il y a des échanges et ça fera son chemin.
Bleuenn  : c’est tout à fait étrange pour moi l’idée de savoir que tout à l’heure on se se retrouvera plus dans ce bâtiment. Quelque chose de l’ordre du deuil. Quasiment 1 an jour pour jour Annie me massait. J’hallucine juste d’en être arrivée là un an après. C’est un chemin que j’ai trouvé riche et nourrissant, l’outil et sa transmission. Et au niveau humain, un vrai bonheur de vous avoir rencontrés. Une joie et merci de tous ces moments de partage, parfois rugueux aussi et on peut en parler. Dans ce toucher propre au Massage Sensitif, il y a une communication, le début d’un voyage. Pleine de gratitudes. Merci à tous.
Suzel  : j’ai envie de continuer. Quel chemin depuis le début en octobre. Très riche. Je suis contente de la formation, de ce que j’ai fait. Un bilan et tout s’ouvre. Il y a un an je voyais cette information sur Gref Bretagne (Pole emploi) et je n’étais pas encore là. C’est dingue les barrières qu’on se met dans la vie. Merci, simple, remuant, bien, joyeux…
Gaelle  : Oui merci à tout le monde, c’est sûr. Je suis là où je dois être. Je remercie la vie. Un an en arrière, que de belles personnes rencontrées. Je n’ai aucune idée de ce seront ces liens, comme un voyage. Ce voyage je l’ai sacrément vécu avec de grosses galères et des moments de contemplation. Je suis pleine d’amour pour moi et pour vous.
Catherine  : L’autre jour j’ai lu, nous n’apprenons pas de ce qu’on nous enseigne mais de ce que nous digérons. Alors je vais mettre des mois car j’ai l’impression d’avoir appris tellement de choses en plus du massage. Ça correspond vraiment à ce qu’inconsciemment j’espérais. Si je ne me mettais pas de limites, je m’inscrirais à tous les modules, le cursus somato. Mais je vais digérer d’abord. C’est un peu une thérapie pour moi cette formation. Merci aux formateur, formatrice et à mes collègues.
Marion  : Je suis en vacances, ça y est. Super expérience, vitale. Juste magique. Je ne suis pas forcément triste, c’est le début de quelque chose, vous êtes dans mon cœur et je sais que vous êtes là. J’ai appris énormément de choses. Super expérience. Merci à toutes et tous.